• Alors ???? tu me racontes cette histoire de sapin ?

    Ça.. figure-toi c’était avant ma bronchite…

         Allez, c'est partiiiiiiiiiiii !

    Les bougies de l’Avent….OK

    Le Papa Nono…. OK

     

     DSCN0776

    Passons aux choses sérieuses !

     

    Hoooo Mutti ! c’est quoi ces machins verts ?

        DSCN0780 

    Des branches de sapin ma bichette…

    Ahhh mais elles ne sentent rien tes branches !

    DSCN0782 

     

    Pfiouuuuuu !! et t’en as combien là-dedans ?

         DSCN0786   

     

    Beennn….  De quoi monter un arbre d’un mètre 80 ..

    Allez…. Pousse-toi de là !

      DSCN0790-copie-1

    Houuuuuu… mais qu’est-ce qui m’a fait un écureuil pareil !!

     

    Tu l’as trouvée Mademoiselle Chichi-Ouistiti ?

    Regarde bien….  

     

    Maintenant la déco !

    Passe-moi les boules minouche… non.. les rubans et les plumes….après  !

    DSCN0799 

     

    Comment çà la boule est d’ traviole ? et bien remets-là en place !

        DSCN0819 

    Ah ?? Tu crois que le bolduc doré fera mieux ?

    Si tu le dis….    

        DSCN0825 

    Ça t’a épuisée ?

    DSCN0833 

    Bon.. Le temps de prendre le sapin pour montrer à Samy (ma maman)

    DSCN0862 

    Les p’tits chaussons ?

    Aahhh… çà… ce sont les premiers chaussons des filles , bah oui… ainsi,  le Père Nono les reconnaît tout de suite depuis le temps !

     DSCN0855 

    La prochaine fois on met la crèche en place…

    Ça promet encore des « « pssss… touche-pas… »

     et des « minouuuche… ! arrêêête ! »

    et des « ah lalalalaaaa… mais qu’est-ce qui m’a foutu un ouistiti-kangourou pareil ? »

    et encore des « «bouuhhh….mais je vais me fâcher !! »

     

    oui..oui… raconte-moi l’histoire de la crèche ! 

    OK… je fais une tisane, tu débarrasses la table je sors les photos…

     

     

     


    votre commentaire
  • Accompagnés  du  ploc-ploc de la pluie sur la capuche de nos  cirés,  nous marchons en file indienne foulant les feuilles mortes dans la doucereuse exhalaison  poivrée d’humus et de champignon.

     

    Et voici qu’au détour d’un buisson de fougères perlées de l’ondée, là, s'étale  un tapis vaporeux, les châtaignes… !

     Maladroitement, en équilibre appuyés sur nos bâtons improvisés taillés dans une branche de noisetier, nous écartons les  bogues coincées sous les semelles de nos bottes afin de découvrir les fruits satinés  promesse d’un régal au coin du feu.

    Les paniers tressés se remplissent de cèpes pour l'omelette onctueuse et pour la brisolée de marrons  que nous décortiquerons en soufflant sur nos doigts.

     

    Au retour, piétiner à petits sauts  la grille du seuil

     

     se frotter les mains de contentement d’une  balade revigorante,  

     

    vite.. refermer  la porte du vestibule pour garder la douce chaleur

     

     se laisser envahir par  l’odeur de la brioche tiède, du chocolat fumant,

     

    allumer la lampe Tiffany du salon, s’enfoncer dans le fauteuil de cuir patiné et  savourer cet après-midi d’automne avec le sentiment d’une journée accomplie.

     

    DSCN0293


    votre commentaire
  • DSCN0204

     

    Ahh qu'il est loin le temps où nous avions les jeudis, où la rentrée des classes avait lieu le 15 septembre et on portait des blouses !

     

    Ouais... Mutti... tu dates là... tu n'es plus toute jeune.. on le sait ..

     

    M’ennfinnn… tout d’même !

     

    Faut vivre avec son temps ma bichette !

     

    Peut-être..

     

    Mais j’ai bien aimé cette époque là, tenez.. rien que pour la boîte de Pullmoll remplie de cailloux pour jouer à la marelle 

    Et la leçon de morale que nous lisait la maîtresse, la p’tite phrase qu’on recopiait avec application,  langue au coin des lèvres,  les pleins et les déliés..

     

    ça avait son charme non ?

     

    DSCN0208


    votre commentaire
  • Hier c'était mon annif'...

     

    Une année de plus !

     

     

    A cette occasion ma soeur une  as  du  crochet m'a envoyé un superbe papillon .

    Il a trouvé aussitôt sa place sur mon meuble téloche.

    Je vous laisse admirer la complexité du dessin.

      100 8790

    Je suis nulle en crochet... chapeau bas soeurette ! 

    N'est-ce pas que cela mérite les félicitations du jury ??

     

     


    votre commentaire
  • Commémoration le 14 juin aux Etats Unis

     

    100 8758

    lin 16 fils coloris flax fils Gloriana 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique